*|MC:SUBJECT|*
Association des Économistes Québécois
2 mai 2019
Association des Économistes Québécois
bandeau-fond.png
bandeau-placeholder.jpg
bandeau-fond.png
À venir
29 - 30 mai à Québec : Congrès annuel de l'Association des économistes québécois

Le Congrès 2019, ouvert à tous, est une occasion unique :

  • de mesurer et de comprendre les grands enjeux économiques et sociétaux liés aux questions de démographie, d'immigration et de transformation du marché du travail ainsi que leurs implications sur l'élaboration des politiques publiques;
  • de bénéficier des résultats d'analyses fondamentales sur les composantes des différents bassins de main-d'œuvre, les incidences sur la productivité des entreprises et la prospérité des régions;
  • de prendre connaissance d'avenues de solutions structurantes visant à alléger les effets du vieillissement de la population et du plafonnement de la population active;
  • de cerner les leçons à tirer d'initiatives porteuses permettant de créer un meilleur arrimage entre les ressources immigrantes et les besoins du marché du travail québécois.
Participez à la réflexion et échangez avec des experts internationaux et nationaux de marque, des décideurs de haut niveau et des ministres qui feront état des plus récentes mesures et des projets de loi sur ces questions.
 
Assistez à l'hommage posthume qui sera rendu à M. Bernard Landry, membre honoraire de l'Association, économiste et ancien premier ministre. Plusieurs invités spéciaux souligneront la remarquable contribution de ce grand spécialiste et de ce dirigeant politique au développement économique du Québec.

Soyez des nôtres les 29 et 30 mai prochain à Québec!

Programme et inscription >
 
 
9 mai 2019 : En prévision du Congrès, la section de la Capitale-Nationale propose une réflexion sur la main-d'œuvre du futur

La section de la Capitale-Nationale recevra le 9 mai prochain lors du dîner-conférence qu'elle organise, M. Luc Bissonnette, professeur adjoint au département d'économique de l'Université Laval, qui livrera ses réflexions sur la main-d'œuvre du futur. Cette conférence, servant de prélude au Congrès 2019, abordera les sujets de la rareté de la main-d'œuvre, du vieillissement de la population et de la révolution numérique. On y traitera des enjeux liés à la quatrième révolution industrielle et proposera des jalons pour comprendre la transformation du marché du travail qui pose des défis de taille aux travailleurs, aux employeurs et aux gouvernements. Le dîner-conférence aura lieu de 11h45 à 14h00 au Hilton Québec, 1100, boulevard René-Lévesque Est, à Québec. Les détenteurs de forfaits peuvent s'en prévaloir pour cette activité.

Invitation détaillée et inscription >
 
14 mai :  La section de l'Outaouais organise un 5 à 7 sur l'immigration et le marché du travail en lien avec le thème du Congrès

Plusieurs programmes gouvernementaux existent pour favoriser l'intégration des immigrants au Canada. Ces programmes répondent-ils aux besoins des personnes concernées, sont-ils efficaces et rentables pour la société canadienne? En prélude au Congrès 2019, la section de l'Outaouais vous invite à son 5 à 7 du 14 mai prochain, Immigration et marché du travail : approches et données pour l'évaluation d'impact, au cours duquel deux experts tenteront de répondre à ces questions. Il s'agit de :

  • M. Jean-Pierre Voyer, président et chef de la direction de la Société de recherche sociale appliquée;
  • M. Steven Tobin, directeur exécutif du Conseil de l'information sur le marché du travail.
L'activité aura lieu à Emploi et développement social Canada, 140, Promenade du Portage, niveau 1, Centre de gestion, à Gatineau. L'entrée est gratuite pour les membres et non-membres mais l'inscription est obligatoire.
 
       
Invitation détaillée et inscription >
 
bandeau-fond.png
À titre de rappel
26 mars 2019

5 À 7 : BUDGET DU QUÉBEC : QUELLES NOUVELLES DIRECTIONS SUR LES GRANDS ENJEUX DE POLITIQUES PUBLIQUES? - Section de l'Outaouais

Le 26 mars dernier, la section de l'Outaouais a tenu un 5 à 7 organisé en collaboration avec le CIRANO portant sur le récent budget 2019-2020 du gouvernement du Québec. M. Marcelin Joanis, vice-président à la recherche du CIRANO et professeur agrégé à Polytechnique Montréal, et Mme Stéphanie Lapierre, économiste et directrice de projets au CIRANO, étaient les experts invités pour l'occasion. Se basant sur la récente édition du Québec économique produite par le CIRANO, les conférenciers ont présenté en première partie de la séance les grandes lignes de la conjoncture économique du Québec et de ses régions. En seconde partie, les experts ont exposé les faits saillants du budget québécois en portant un regard critique et constructif sur certains aspects spécifiques.

 
27 mars 2019

DÎNER-DÉBAT SUR LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE ET LE BIEN-ÊTRE - Section de la Capitale-Nationale

Le 27 mars dernier, la section de la Capitale-Nationale organisait un dîner-débat sur la croissance économique et le bien-être. Les conférenciers invités, M. Raphaël Langevin de l'Institut de recherche et d'informations socioéconomiques et M. Germain Belzile de l'Institut économique de Montréal, ont offert aux personnes présentes des échanges nourris sur la place de la théorie de la décroissance dans la réflexion économique. Par ses questions, le modérateur M. Patrick Gonzalez, professeur agrégé au département d'économique de l'Université Laval, a amené les conférenciers à se prononcer sur les limites du PIB comme indicateur du bien-être et sur les réelles possibilités de passer en mode décroissance. Les participants de leur côté ont poussé les panélistes à aborder la complexe question environnementale. En somme, une autre activité réussie de l'Association qui continue à alimenter le débat public sur des questions économiques.

 
15 avril 2019

L'ÉDUCATION : COMMENT ASSURER LA RÉUSSITE TOUT AU LONG DU PARCOURS SCOLAIRE? - Section de Montréal

En partenariat avec le Groupe de recherche sur le capital humain de l'École des sciences de la gestion de l'UQÀM, la section de Montréal a tenu un dîner-conférence sur le thème de l'éducation le 15 avril dernier. Mme Catherine Haeck, professeur au département des sciences économiques de l'UQÀM, a présenté les résultats de ses recherches sur les effets des politiques touchant les enfants en service de garde et à la maternelle. Ensuite, M. Erick Moyneur, économètre et associé directeur chez StatLog, a démontré toute la portée des données disponibles à la Commission scolaire au Cœur-des-Vallées, à Gatineau, pour identifier les étudiants au secondaire le plus à risque de décrocher. Enfin, M. Simon Bergeron, sous-ministre adjoint à l'enseignement supérieur au ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, a parlé des données post-secondaires et de l'adéquation formation-emploi. Ce panel était animé par Mme Mia Homsy, directrice générale de l'Institut du Québec. Après une période de discussion entre les conférenciers, les participants ont pu s'y joindre avec leurs questions et commentaires. L'occasion était bien choisie pour des échanges fructueux entre les chercheurs et les décideurs publics.

 
18 avril 2019

DÎNER-CONFÉRENCE SUR LE BUDGET FÉDÉRAL DE 2019 - Section de l'Outaouais

Le 18 avril dernier, M. Yves Giroux, directeur parlementaire du budget, et M. David Macdonald, économiste senior au Centre canadien de politiques alternatives, ont présenté les faits saillants du budget fédéral 2019 lors d'un dîner conférence organisé par la section de l'Outaouais. Devant une salle comble de l'Université d'Ottawa, les deux conférenciers ont abordé tour à tour le cadre budgétaire du gouvernement fédéral, ses récentes politiques en matière de logement et de formation continue, et plus globalement ses objectifs à l'égard du bien-être de la classe moyenne à court terme et pour les générations futures.

 
26 avril 2019

DÎNER-CONFÉRENCE | PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES ET POLITIQUE MONÉTAIRE DE LA BANQUE DU CANADA - Section de la Capitale-Nationale

La section de la Capitale-Nationale recevait le 26 avril dernier le sous-gouverneur de la Banque du Canada, M. Paul Beaudry, pour la présentation du récent Rapport sur la politique monétaire publié par la banque centrale. Cet événement était organisé conjointement avec CFA Québec et la Banque du Canada. M. Beaudry a, dans un premier temps, fait part des prévisions de la banque centrale de l'évolution de la conjoncture mondiale et des perspectives à l'égard de l'économie canadienne. Cette dernière devrait croître au taux de 1,2 % cette année et de 2,1 % l'an prochain avec un taux d'inflation avoisinant 2,0 %. Le sous-gouverneur a ensuite énuméré et expliqué les risques entourant ces prévisions. Dans le contexte, la Banque du Canada a décidé de laisser inchangé le taux cible du financement à un jour à 1,75 %.

Rapport sur la politique monétaire - Avril 2019 >
 
bandeau-fond.png
Quoi de neuf?
Le Comité des politiques publiques a réagi par voie de communiqué au budget du Québec 2019-2020

Le 21 mars dernier, le Comité des politiques publiques (CPP) de l'Association des économistes québécois a fait part de ses réactions à la suite du Discours sur le budget du gouvernement québécois. Le CPP s'est réjoui de voir que plusieurs des recommandations présentées au ministre des Finances lors des consultations budgétaires ont été prises en compte, notamment, au chapitre des investissements en éducation, des mesures visant à réduire la rareté de main-d'œuvre et de la plus grande transparence démontrée à l'égard de la réserve de stabilisation. Cependant, il s'est dit déçu de ne pas trouver de cadre financier projeté sur dix ans ou plus, comme le suggère l'OCDE. Il déplore également que le gouvernement n'ait pas donné suite à sa proposition de créer un poste de Directeur des affaires fiscales et budgétaires et regrette le peu d'avancées en matière d'utilisation de l'écofiscalité pour s'attaquer aux changements climatiques.

Communiqué de presse >
 
Résultats du sondage de mars 2019 auprès des membres

Le sondage interne mené en mars dernier par l'Association, en collaboration avec la firme Raymond Chabot Grant Thorton, révèle un certain optimisme quand à l'évolution de l'économie. Plus des trois quarts des économistes consultés évaluent à moins de 50 % la probabilité qu'une récession frappe l'Amérique du Nord au cours des 12 prochains mois. Aussi, les répondants considèrent les changements démographiques comme étant le principal facteur risquant de nuire à la croissance à moyen terme dans les pays développés. Selon les économistes sondés, le soutien du gouvernement du Québec aux municipalités devrait principalement passer par le transfert d'une partie de la taxe de vente ou de la taxe sur l'essence collectée sur leur territoire. Interrogés sur les améliorations à apporter à la formation des économistes, plus du tiers des répondants ont proposé de lier plus étroitement la théorie et le monde réel; en moins grande proportion, ils favorisent d'accentuer l'interdisciplinarité et d'augmenter les références à l'histoire et aux institutions. Finalement, près de la moitié des économistes consultés jugent que les impératifs politiques et corporatifs ont préséance sur la rationalité économique, ce qui les empêchent d'avoir toute l'influence voulue auprès des décideurs et des citoyens. Pour Yves St-Maurice, président du Comité des politiques publiques, « le sondage révèle une certaine déception à l'égard des décisions politiques, mais la grande majorité des économistes reconnaissent aisément que les gouvernements doivent tenir compte d'autres critères que la seule rationalité économique ».

Faits saillants et communiqué >
 
L'équipe du Département de sciences économiques de l'Université de Montréal remporte la deuxième édition des Jeux d'économie du Québec

L'Association des économistes québécois félicite chaleureusement l'équipe du Département d'économique de l'Université de Montréal, grande gagnante des Jeux d'économie du Québec 2019, composée de : Miguel Ouellette, Benjamin Viau, Anthony Gagnon, Charles Vaillancourt, Ulrich Bazié, Maria Shaw, Jérôme Larivière et Marc-Antoine Dumont. Bravo également aux trois autres universités participantes : UQÀM, Sherbrooke et Laval. Fier partenaire de l'événement, l'Association tient à souligner le travail remarquable du comité organisateur qui n'a pas ménagé ses efforts pour faire de cette édition un véritable succès.

 
Un poste affiché au Carrefour de l'emploi

Le Carrefour de l'emploi, service offert par l'Association des économistes québécois, publie présentement une offre d'emploi d'économiste par l'Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec. Lieu de travail : Île-des-Sœurs. Date limite d'inscription : 9 mai 2019. 

Carrefour de l'emploi >
 
bandeau-fond.png
Dernières publications libre-echange.png
Vous pouvez vous abonner au blogue LIBRES ÉCHANGES en cliquant ici.
Pro-croissance vs pro-décroissance
Par Judy Lafrenière

Prenez un enfant en bas âge et présentez-lui une pomme verte en lui disant que cette pomme est jaune et que c’est la seule pomme qui est bonne pour la santé. Répétez-lui cette « vérité » jusqu’à ce qu’il l’accepte et, toute sa vie, il croira que les pommes vertes sont jaunes et que les autres pommes ne sont pas bonnes pour la santé. Je crois que c’est un peu ce qu’on a fait avec plusieurs cohortes de jeunes économistes. On leur a répété que la croissance était bonne et nécessaire pour assurer le bien-être des populations.

Lire la suite >
 
Les limites de la planification centralisée dans le secteur public
Par Gérard Bélanger

Le premier des huit volumes du Budget des dépenses 2019-2020 du Gouvernement du Québec s’intitule Stratégie de gestion des dépenses. Agir selon vos priorités. Ce document inclut une section de cinq pages (p. 21 à 25) portant sur « La performance de l’administration gouvernementale ». On vise « à optimiser la performance des ministères et des organismes publics par l’application d’un cadre de gestion axé sur les résultats. »

Lire la suite >
 
Budgets québécois et fédéral : Une modeste réduction des inégalités à prévoir
Par Nicolas Zorn

Selon un sondage Léger/Institut du Nouveau Monde mené en 2014, 56 % des répondants jugent que les réformes gouvernementales devraient avoir comme critère de ne pas augmenter les inégalités de revenus, alors que seulement 25 % s’y opposent. Dans la même veine, 73 % des répondants considèrent que lorsque les gouvernements mettent en place, modifient ou abolissent des programmes sociaux ou des services publics, ils devraient publier des études d’impact quant à leurs effets possibles sur les inégalités de revenus. 

Lire la suite >
 
Identifier une récession : Un exercice ardu
Par Jean-Pierre Furlong

Des révisions aux statistiques sur les comptes économiques ont amené le Conseil sur les cycles économiques de l’Institut C.D. Howe à revoir des déterminations de récession au Canada. En outre, les plus récentes données économiques, particulièrement celles sur le PIB, ont suscité des interrogations quant à la possibilité d’une nouvelle récession au pays. Le but, ici, est de faire le point sur les conséquences des changements aux statistiques et sur ce que l’horizon laisse entrevoir.

Lire la suite >
 
Doit-on rembourser un médicament dispendieux? Un cas récent
Par Gérard Bélanger

En décembre 2018, le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec donnait suite à la recommandation suivante de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS), un organisme conseil, au sujet du remboursement du médicament nusinersen commercialisé sous le nom de Spinraza.

Lire la suite >
 
bandeau-fond.png
Partenaires principaux
La Capitale Caisse de dépôt et placement du Québec
Partenaires gouverneurs
 
2e361874-76ba-4143-8cdc-9bf9a3d32ea1.png
 
Partenaire développement
 
Banque nationale
 
 
 
Association des économistes québécois
385, rue Sherbrooke Est
7e étage, bureau 7118
Montréal (Québec) H2X 1E3
Tél : 514 342-7537
Tél : 1 866 342-7537
Fax : 514 342-3967
info@economistesquebecois.com