Infolettre
Si ce message ne s’affiche pas correctement, cliquez ici pour l’ouvrir dans votre navigateur.
Association des Économistes Québécois
18 février 2014
Association des Économistes Québécois
À venir
La section de la Capitale-Nationale s'associe de nouveau à la «Journée d'économie appliquée» de l'UL le 21 février

La section de la Capitale-Nationale de l'Association des économistes québécois vous invite à assister en grand nombre à la «Journée d'économie appliquée 2014», ce vendredi 21 février, organisée en collaboration avec l'Association des étudiants gradués en économique de l'Université Laval et les centres de recherche CIRPÉE et CREATE. Ce rendez-vous annuel donne l'occasion unique de prendre connaissance des travaux de recherche des étudiant(e)s de maîtrise du département d'économique. Par ailleurs, M. Sébastien Mc Mahon, économiste à l'Industrielle Alliance, présentera, à partir de son expérience, un éventail de profils de carrière auxquels mènent les études en économique. L'acitivité aura lieu à l'auditorium du pavillon La Laurentienne (salle 1334) de 8h15 à 15h30. 

Invitation détaillée et programme >
Le 25 février prochain, budget fédéral et conjoncture économique, au menu du 5 à 7 organisé par la section de l'Outaouais

Comme à chaque année, la section de l'Outaouais tient une séance d'information à la suite de la présentation du budget fédéral. Vous êtes convié(e)s dans ce cadre à venir entendre Benoit Robidoux, sous-ministre adjoint à Finances Canada, qui présentera les principales composantes du plan budgétaire et Carlos Leitao, stratège et économiste en chef à Valeurs mobilières de la Banque Laurentienne qui commentera le budget et la prévision économique sous-jacente. Paul-Henri Lapointe, ancien sous-ministre à Finances Canada et ex-ambassadeur à l'OCDE, présidera la conférence. Rendez-vous à Finances Canada, 140, rue O'Connor, Ottawa (salle 22A), le 25 février prochain.

Invitation détaillée >
À titre de rappel

16 janvier 2014

22e Colloque annuel sur la conjoncture économique

Comme par les années passées, le colloque sur la conjoncture économique de la section de la Capitale-Nationale de l’Association des économistes québécois, tenu en collaboration avec le Cercle finance du Québec le 16 janvier dernier, a connu un vif succès. Plus d’une centaine d’économistes ont profité de l’occasion pour prendre connaissance des perspectives économiques, qui se dégagent des travaux d’une brochette d’experts chevronnés, autant sur la scène internationale qu’à l’échelle locale. Clément Gignac, ancien président de l’Association, qui agissait comme modérateur a animé la discussion avec brio.

      

Résumé et photos >
 

6 février 2014

Panel interuniversitaire- Zone euro: sortie de crise ou accalmie avant la tempête?

C’est plus d’une quarantaine d’économistes, majoritairement du secteur privé, qui se sont déplacés le 6 février dernier pour assister au panel interuniversitaire, organisé par la section de Montréal de l’Association des économistes québécois, portant sur la Zone euro : sortie de crise ou accalmie avant la tempête? Trois experts universitaires de la question ont partagé leur point de vue, alors que la discussion a été animée par Marc Lévesque de la firme Investissements PSP.

     

Résumé, photos et captation vidéo >
 

26 janvier 2014

Décès de Louis Lavigne, un collaborateur de longue date de l'Association

La nouvelle du décès de Louis Lavigne, survenue le 26 janvier, a été reçue avec beaucoup de tristesse dans les rangs de l'Association des économistes québécois. M. Lavigne a joué un rôle majeur notamment à titre de président en 1980-1981. Il n'a pas cessé d'apporter son concours et ce, jusqu'en 2008-2009, pour la campagne de financement du Congrès. Il a travaillé comme économiste au sein de la fonction publique québécoise où il s'est particulièrement distingué dans le pilotage de dossiers stratégiques pour Investissement Québec. Il a terminé sa carrière au Mouvement Desjardins. Sincères condoléances à toute sa famille.

Témoignages de sympathies >
 
Quoi de neuf?

Remise du Prix d'excellence en journalisme économique et financier le 29 janvier dernier

Grâce à la générosité de ses partenaires financiers, l'Association des économistes québécois a été très heureuse d'honorer les grands gagnants du Prix d'excellence Caisse de dépôt et placement du Québec - Bank of America Merrill Lynch, lors d'une cérémonie officielle le 29 janvier dernier, en leur remettant des bourses totalisant 17 500$. Le jury, sous la présidence de Sylvie Dillard, a procédé au choix des lauréats parmi une liste de quinze finalistes. Félicitations aux récipiendaires:

  • 1e Prix: Anne Panasuk, Enquête, Radio-Canada : SNC Lavalin : Plans et délits
  • 2e Prix: Francis Vailles, La Presse: Comment concocter un déficit zéro
  • 3e Prix: Simon Diotte, Magazine Affaires + : Sommes-nous vraiment dans le trou?
                          

                

En savoir plus >
 

Avis soumis par le Comité des politiques publiques dans le cadre des consultations budgétaires

Profitant de l'invitation qui lui a été adressée par le ministre des Finances et de l'Économie du gouvernement du Québec, le Comité des politiques publiques de l'Association des économistes québécois a produit un avis en vue de la préparation du budget 2014-2015. Le Comité a formulé des commentaires, suggestions et recommandations sur les priorités et orientations à privilégier en se basant notamment sur les résultats des sondages trimestriels auxquels les membres de l'Association participent en grand nombre.

Texte de l'avis >
 

Un livre de vulgarisation sur l'économie rédigé par François Delorme, ancien président de l'Association, et Gérald Fillion

Les éditions La Presse viennent de publier l'ouvrage de vulgarisation sur l'économie, Vos questions sur l'économie- 75 questions- 75 réponses, produit par Gérald Fillion, journaliste bien connu de Radio-Canada, et par François Delorme, professeur à l'Université de Sherbrooke, membre du Comité des politiques publiques de l'Association des économistes québécois dont il a été président en 2010-2011. Les auteurs ont cherché à montrer que l'économie n'est pas que l'affaire d'experts ou d'investisseurs, mais qu'elle est bien au coeur de la vie quotidienne de tous et chacun.

En savoir plus >
 

Maintenant 500 «amis» de la page Facebook de l'Association!

Une 500e personne vient de joindre les rangs de ceux et celles qui «aiment» la page Facebook de l'Association des économistes québécois. Le franchissement de ce seuil témoigne de l’à-propos du virage entrepris il y a un peu plus de deux ans alors que l’Association s'est résolument inscrite dans l'ère des médias sociaux en ouvrant des comptes Facebook, LinkedIn et Twitter en plus de produire l’Écolettre et de créer le blogue Libres Échanges qui a attiré près de 90 000 visites jusqu’à présent.

 
Dernières publications

Vous pouvez vous abonner au blogue LIBRES ÉCHANGES en cliquant ici.

Les économistes et la politique

Par Jean-Claude Cloutier

La science économique entretient une relation intense mais ambigüe avec le politique. Les premiers théoriciens de l’économie l’avaient bien perçu et c’est pourquoi ils prétendaient faire de l’économie politique. À ses premiers balbutiements, la science économique était aussi perçue comme un guide éthique pour les gouvernants. Adam Smith était un professeur de morale et de philosophie au moins aussi renommé de son vivant pour sa Théorie des sentiments moraux (1756) que pour ses Recherche sur la nature et les causes de la richesse des nations (1776). Puis, les penseurs de la science économique ont voulu lui donner une certaine respectabilité en poursuivant l’idéal d’une science fondée sur la connaissance objective et en renonçant à toute volonté prescriptive. La science économique s’attacherait  à décrire ce qui est et à évoquer ce qui peut être mais laisserait aux gouvernants le soin de dire et de décider ce qui doit être.  

Lire la suite >
 
L'économie mondiale après la frousse de janvier dernier

Par Jean-Pierre Furlong

Les marchés financiers ont eu la trouille en janvier dernier, et ils ont généré bien des inquiétudes quant à l’évolution de l’économie mondiale. Il n’en faillait pas plus pour que certains observateurs y voient l’avènement de la troisième phase de la crise financière débutée en 2007-2008, à la différence, cette fois-ci, que son épicentre se trouverait dans les économies émergentes, alors qu’il se situait aux États-Unis au cours de la première et en Europe au moment de la deuxième. Ces jours-ci un calme relatif s’est installé, et il peut être intéressant d’examiner les perspectives à court terme à partir des indicateurs avancés (IA) de l’évolution de l’économie.

Lire la suite >
 
La commission Charbonneau, destructrice de mythes- Le mythe de la loi régissant le financement des partis politiques

Par Gérard Bélanger

Toutes les sociétés ont des sujets tabous et véhiculent aussi des mythes. Ainsi, pour un groupe dont l’un de ses membres s’est suicidé, le suicide devient un sujet tabou. De même, durant les années cinquante, il était hors de question d’entreprendre une étude économique de l’institution religieuse québécoise.

Lire la suite >
 
La modération a bien meilleur coût: Le prix des inégalités 1-2

Par Nicolas Zorn

Un certain niveau d’inégalités économiques a ses avantages. Elles incitent à investir dans son capital humain, puisque les emplois mieux payés nécessitent généralement un niveau d’éducation et de formation plus élevé. Le talent et les innovations peuvent ainsi être récompensées par une rémunération plus importante. Les secteurs ayant besoin de main-d’œuvre rapidement ou nécessitant un certain niveau de qualification peuvent offrir de meilleurs salaires et avantages sociaux, ce qui rend l’économie dans son ensemble plus efficiente. Le communisme, qui vise l’égalité absolue, a démontré son inefficacité et son inaptitude à fournir un niveau de vie décent aux populations des pays l’ayant essayé. Toutefois, les écarts de revenus et de richesse excessifs ont également un coût élevé pour l’ensemble de l’économie et le bien-être des individus.

Lire la suite >
 

Association des économistes québécois
385, rue Sherbrooke Est
7e étage, bureau 7118
Montréal (Québec) H2X 1E3

Tél : 514 342-7537
Tél : 1 866 342-7537
Fax : 514 342-3967
info@economistesquebecois.com

Vous avez reçu ce message parce que vous êtes abonné(e) à l’infolettre de l’Association des économistes québécois. S’il s’agit d’une erreur, ou si vous ne désirez plus recevoir l’infolettre cliquez ici pour vous désinscrire.