Infolettre
Si ce message ne s’affiche pas correctement, cliquez ici pour l’ouvrir dans votre navigateur.
Association des Économistes Québécois
20 janvier 2015
Association des Économistes Québécois
À venir
BONNE ANNÉE 2015 À TOUTES ET À TOUS!
21 janvier: Le financement des infrastructures routières au menu du dîner-conférence de la section de Montréal

La section de Montréal a invité trois experts pour débattre d'une question bien d'actualité: Le financement des infrastructures routières: le péage est-il la meilleure solution?  Gilles Joubert, président des Conseillers ADEC, agira comme modérateur des échanges entre ces conférenciers de renom:

  • Paul Lewis, doyen et professeur de la faculté d'aménagement de l'Université de Montréal
  • Claude Montmarquette, président-directeur général du CIRANO
  • Richard Shearmur, professeur à l'École d'urbanisme de l'Université McGill.
Cette activité se tiendra le 21 janvier de 12h à 14h à la Grande Bibliothèque au 475, boul. De Maisonneuve Est, salle M 450.

  

Invitation détaillée et inscription >
22 janvier: La section de la Capitale-Nationale tient son 23e Colloque annuel sur la conjoncture économique

En collaboration avec le Cercle finance du Québec et la Fédération des chambres immobilières du Québec, la section de la Capitale-Nationale de l'Association des économistes québécois vous convie à son 23e Colloque annuel sur la conjoncture économique qui se tiendra ce jeudi 22 janvier de 11h30 à 16h30 à l'Hôtel Plaza Québec. À l'heure du dîner, les économistes en chef de grandes institutions financières, François Dupuis, Stéfane Marion et Marc Lévesque, partageront avec l'auditoire leur vision de l'évolution des économies québécoise, canadienne et mondiale pour 2015. Clément Gignac, vice-président principal et économiste en chef à l'Industrielle Alliance, animera les discussions. Au cours de l'après-midi, deux conférenciers de marque prendront la parole:

  • Robert Gagné, professeur titulaire au département d'économie appliquée de HEC Montréal, exposera les conclusions de l'étude: Productivité et prospérité au Québec: Bilan 2014.
  • Christopher Ragan, professeur associé à l'Université McGill, présentera les travaux de la Commission de l'écofiscalité du Canada dont il est le président.
 
                                                    
Invitation détaillée et inscription >
28 janvier: La section de l'Outaouais vous invite à une conférence sur le Prix Nobel 2014 en science économique

En collaboration avec le département de science économique de l'Université d'Ottawa, la section de l'Outaouais de l'Association des économistes québécois organise, mercredi le 28 janvier, de 17h30 à 19h30, un cocktail-conférence ayant pour thème: «Prix Nobel 2014 en science économique: la contribution de Jean Tirole à l'étude du pouvoir de marché et de la régulation». Deux professeurs réputés ont été invités à mieux faire connaître l'économiste récipiendaire et son oeuvre:

  • Marcel Boyer, professeur émérite du département de sciences économiques de l'Université de Montréal et fellow du CIRANO.
  • Gamal Atallah, professeur agrégé au département de science économique de l'Université d'Ottawa.
                                                      
 
Sylvain Côté d'Industrie Canada agira à titre de président de séance. La présentation aura lieu au Pavillon des sciences sociales de l'Université d'Ottawa, 120, rue Université, salle 4007. L'entrée est libre mais l'inscription obligatoire.
Invitation détaillée et inscription >
5 février: Un dîner-conférence sur la nouvelle politique énergétique du Québec organisé par la section de Montréal

La section de Montréal de l'Association des économistes québécois vous propose une discussion sur les enjeux et défis entourant l'élaboration de la nouvelle politique énergétique du Québec. Le conférencier invité, Pierre-Olivier Pineau, professeur titulaire au département des sciences de la décision à HEC Montréal et spécialiste des politiques énergétiques, abordera notamment trois thèmes: l'efficacité et l'innovation énergétiques, les énergies renouvelables et les hydrocarbures. L'activité se tiendra, jeudi le 5 février, à la Caisse de dépôt et placement du Québec, salle B1.01, de 12h à 13h30.

                                              

Invitation détaillée et inscription >
À titre de rappel

10 décembre 2014

DÎNER-CONFÉRENCE AVEC LE MINISTRE DES FINANCES, M. CARLOS LEITÃO- Section de la Capitale-Nationale

Le 10 décembre dernier, la section de la Capitale-Nationale de l’Association des économistes québécois, en collaboration avec le Cercle finance du Québec et l’Ordre des CPA de Chaudière–Appalaches et de Québec, avait l’honneur de recevoir comme conférencier le ministre des Finances du Québec, M. Carlos Leitão. Plus de 400 personnes se sont déplacées pour entendre le grand argentier faire le point sur la situation des finances publiques et exposer  le plan de développement économique du gouvernement. M. Clément Gignac, vice-président principal et économiste en chef à l’Industrielle Alliance, animateur du dîner-conférence, a présenté avec beaucoup d’humour M. Leitão, nouveau venu en politique, mais bien connu cependant de l’auditoire pour sa grande renommée à titre de prévisionniste de la conjoncture économique.

                            

Résumé de la présentation et photos >
 

9 décembre 2014

5 à 7 SUR LA CHINE ET L’ASIE ÉMERGENTE : IMPACTS ET OPPORTUNITÉS ÉCONOMIQUES POUR LE CANADA - Section de l’Outaouais

La section de l’Outaouais de l’Association des économistes québécois a reçu comme conférencier le premier vice-président et économiste en chef du Conference Board du Canada et président sortant de la «Ottawa Economics Association», M. Glen Hodgson, le 9 décembre dernier. Ce 5 à 7 sur les impacts et les opportunités économiques pour le Canada de la croissance de la Chine et de l’Asie émergente a attiré une quarantaine de participants. Dans son exposé sur les facteurs de croissance des pays émergents et du Canada, M. Hodgson a rappelé l’importance de la population, de l’investissement privé et de la productivité pour une croissance à long terme. Il a aussi souligné la place de l'engagement social et politique dans les échanges économiques et le commerce international. La soirée a été fort animée par les discussions suscitées par les participants et le président de séance, M. André Downs, économiste en chef au ministère fédéral des Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada.

                                              

 
Quoi de neuf?

Le 40e Congrès de l’Association les 20, 21 et 22 mai 2015 : ÉCONOMIE ET FINANCE : Y A-T-IL UNE RUPTURE?

M. Denis Durand, président de l'Association des économistes québécois et associé principal chez Jarislowsky Fraser Limitée, vous invite à mettre dès maintenant à votre agenda la tenue du 40e  Congrès annuel de l'Association des économistes québécois qui aura lieu les 20, 21 et 22 mai 2015, à Montréal, sur le thème : ÉCONOMIE ET FINANCE : Y A-T-IL UNE RUPTURE? L'équipe du Congrès 2015, sous la présidence de M. Jean-Luc Landry, vice-président de l'Association et président de Gestion de portefeuille Landry inc., a élaboré un programme qui aborde un large éventail de questions qui rejoindront autant les experts du milieu de la finance que les moins initiés. Entre autres, les changements structurels en cours dans le secteur financier, les avancées et dangers des nouveaux produits mis sur le marché, la règlementation à l’échelle nationale et internationale, l'accroissement des inégalités de revenus et de richesse seront de la liste des sujets traités lors de cet événement à ne pas manquer. De plus amples détails vous seront communiqués sous peu.

                                                                           

 

Remise du Prix d'excellence en journalisme économique et financier le 19 janvier dernier

Le 19 janvier dernier s'est tenue la cérémonie de remise du Prix d'excellence Caisse de dépôt et placement du Québec- Bank of America Merrill Lynch en journalisme économique et financier qui récompense le travail d'exception de journalistes du domaine s'étant distingués par la qualité de leur production. Au terme d'un processus de sélection sous la responsabilité de l'Association des économistes québécois, le jury présidé par Sylvie Dillard a procédé au choix des trois lauréats parmi une liste de quinze finalistes. Félicitations aux récipiendaires à qui les partenaires financiers ont remis des bourses totalisant 17 500$ :

  • 1e Prix: Maxime Bergeron, La Presse +: La Chine Fantôme
  • 2e Prix: Jonathan Trudel, L'actualité: Mal pris, les jeunes?
  • 3e Prix: Stéphanie Grammond, La Presse: En Cadillac avec des lunettes roses, Déficit fantôme de 57 milliards et Liberté 46: autopsie du régime de retraite des pompiers.

                  

En savoir plus >
 

L'Association a déposé en décembre un avis à la Commission Robillard qui a fait largement les manchettes

Le 22 décembre dernier, l'Association des économistes québécois transmettait un avis à la Commission permanente sur la révision des programmes qui a fait les manchettes de plusieurs médias. Dans le rapport soumis, l'Association se dit d'accord avec la volonté gouvernementale de s'attaquer aux déficits structurels du Québec. Cependant, elle incite le gouvernement à garder le cap sur le moyen et le long terme et le met en garde contre les dangers d'actions précipitées et de freinages brutaux. Plusieurs avenues sont proposées pour enrayer la croissance des dépenses publiques dont celles de procéder à l'évaluation rigoureuse des principaux programmes et de soumettre le bien-fondé des nouveaux programmes projetés à la méthodologie des études d'impact intégrés.

Avis et communiqué de presse >
 

Plusieurs offres d'emplois d'économiste publiées au Carrefour de l'emploi

Si vous êtes à la recherche d'un emploi, consultez le Carrefour de l'emplo qui affiche actuellement plusieurs postes d'économiste:

  1. Économiste- Valeurs mobilières Banque Laurentienne. Date limite d'inscription: 14 avril 2015.
  2. Conseiller(ère) du vérificateur général en optimisation des ressources- Vérificateur général du Québec. Date limite d'inscription: 23 janvier 2015.
  3. Conseiller(ère) en vérification de l'optimisation des ressources. Date limite d'inscription: 23 janvier 2015.
  4. Directeur(trice), Économie et stratégie de marché, Investissements PSP. Date limite d'inscription: 14 février 2015.

En savoir plus >
 
Dernières publications

Vous pouvez vous abonner au blogue LIBRES ÉCHANGES en cliquant ici.

Pour l'abolition de l'impôt sur le revenu des entreprises

Par Pierre-Paul Proulx

Les recettes provenant de l’impôt sur les revenus des entreprises sont en déclin tendanciel dans nombre de pays[1].  Nos voisins américains ont depuis longtemps appris à ne pas payer l’impôt sur les sociétés incorporées selon le mode traditionnel. Des questions se posent pour la fiscalité canadienne des entreprises.  

Lire la suite >
 
Déréglementation: Faut-il compenser les perdants?

Par Gérard Bélanger

Au cours du premier lustre des années soixante-dix, dans le cadre des travaux du Groupe de travail sur l’urbanisation, j’ai participé à une rencontre avec le ministre ontarien du Trésor, de l’Économie et des Affaires intergouvernementales, John White. Il formula une idée dont je me souviens encore aujourd’hui : toute proposition de changement législatif devrait imputer dès le départ un coût puisqu’une modification aux règles du jeu occasionne une perte pour plusieurs qui ont pris de bonne foi des décisions sous les règles existantes. Deux facteurs favorisaient l’énonciation de cette idée par ce ministre : son allégeance au parti conservateur et sa formation de maîtrise en économique à l’Université Western Ontario.

Lire la suite >
 
Défaillances des marchés contre défaillances des gouvernements

Par Gérard Bélanger

Étant une personne qui a retardé la prise de la retraite, des interlocuteurs me disent que c’est un signe manifeste que j’aime mon travail. C’est une vue positive de la situation. Cela peut tout aussi bien indiquer que la personne a des pauvres alternatives, ayant développé peu d’intérêts ou de hobbys. Elle peut aussi craindre le changement de situation et ainsi favoriser l’inertie. Comme le dit l’expression, toute médaille a son revers. Pour l’économiste, il faut considérer le coût d’opportunité ou de renonciation, soit la valeur de la meilleure autre action non réalisée.

Lire la suite >
 
L'évaluation participative dans un contexte de gouvernement ouvert

Par Noël Pellerin

La fonction évaluative est essentielle à la conception et à la révision de programmes de qualité, c’est-à-dire pertinents (la bonne cible) et efficients (cible atteinte au moindre coût et autres inconvénients). L’importance de cette fonction vient encore d’être reconnue par le gouvernement, lequel a confié à la Commission de révision permanente des programmes un mandat prévoyant notamment l’évaluation en continu desdits programmes.

Lire la suite >
 
Partenaires majeurs
Caisse de dépôt et placement du Québec Intact Assurance
Banque nationale Gouvernement du Québec

Association des économistes québécois
385, rue Sherbrooke Est
7e étage, bureau 7118
Montréal (Québec) H2X 1E3

Tél : 514 342-7537
Tél : 1 866 342-7537
Fax : 514 342-3967
info@economistesquebecois.com

Vous avez reçu ce message parce que vous êtes abonné(e) à l’infolettre de l’Association des économistes québécois. S’il s’agit d’une erreur, ou si vous ne désirez plus recevoir l’infolettre cliquez ici pour vous désinscrire.