Accueil > Activités

Actualités courantes

21/022014

À titre de rappel

Capitale-Nationale

Journée d’économie appliquée 2014- Université Laval

Activité organisée par l’Association des étudiants gradués en économique (AGEL), le CIRPÉE, le CREATE et l’Association des économistes québécois

L’édition 2014 de la Journée d’économie appliquée a connu un vif succès de participation avec ses 150 inscriptions. Cette activité, à laquelle s’associe année après année la section de la Capitale-Nationale, s’avère une occasion bien spéciale de profiter du transfert de connaissances entre économistes du milieu académique et du monde du travail.  La Journée 2014 n’a pas fait exception avec la présentation de sujets de recherche, tous plus intéressants les uns que les autres, livrée par des orateurs qui ont offert à l’auditoire des prestations d’une grande qualité.

   

La séance a débuté avec les mots de bienvenue des organisateurs. Sébastien Pagé, représentant étudiant de la section de la Capitale-Nationale, et Nathaniel Bérubé-Mimeault, président de l’AGEL, ont agi à titre d’animateurs tout au cours de cette journée. Pour sa part, Bernard Barrucco, directeur général de l’Association des économistes québécois, a profité de sa tribune notamment pour faire part des raisons d’adhérer à l’Association, autant pour les étudiants que les professionnels en fonction, et pour inviter les participants à s’inscrire au Congrès 2014 qui aura lieu à Ottawa du 14 au 16 mai.

       

Voici en résumé les présentations de la Journée d’économie appliquée 2014

 

James Wabenga Yango

Les facteurs démographiques comme déterminants des soldes extérieurs

Directeur : Benoît Carmichael

Co-directeur Kevin Moran

 

M. Yango a développé un modèle pour analyser les impacts des facteurs démographiques sur les équilibres externes des pays. Il a voulu vérifié l’intuition selon laquelle l’âge des populations pourrait influer  sur l’état des soldes extérieurs. Son modèle comportait deux zones économiques : l’une formée des pays du Nord avec une population vieillissante et l’autre regroupant les pays du Sud de population plus jeune. Les résultats des simulations ont révélé que le taux d’épargne dépend de la structure d’âge de la population, les jeunes étant en position d’épargner alors que les personnes âgées doivent faire face à la désépargne. Dans ces conditions, le modèle prédit des soldes externes excédentaires pour les pays du Sud et déficitaires pour ceux du Nord.

 

Alexandre Faucher

Évaluation environnementale des programmes d’efficacité énergétique de Gaz Métro

Directeur : Patrick González

 

M. Faucher a d’abord présenté le concept d’efficacité énergétique et son historique et situé la taille des montants des 27 programmes d’efficacité énergétique de Gaz Metro (13,4 M $) en 2012 par rapport à ce qui se fait au Canada (103 M $) et dans le monde (9,1 MM $), données de 2011. Les deux premières évaluations effectuées par M. Faucher ont porté sur les 22 programmes qui offrent des aides financières aux clients. Ces évaluations visaient à déterminer si ces programmes conduisent à réduire les gaz à effet de serre. La troisième évaluation a concerné les coûts évités: est-ce que les programmes d’efficacité énergétique permettent à Gaz Métro de réduire ses coûts d’investissement?  Ces évaluations ont permis de conclure que la majorité des programmes sont rentables.

 

Francis Vekeman, vice-président, Groupe d’analyse Ltée

Les coûts directs et indirects associés aux symptômes vasomoteurs chez les femmes ménopausées

 

M. Vekeman est un ancien étudiant de l’Université Laval qui travaille actuellement pour la firme Groupe d’analyse Ltée. Cette entreprise compte onze bureaux dans neuf pays, 650 professionnels et se spécialise dans le litige et les soins de santé. M. Vekeman a choisi un des dossiers sur lequel il a travaillé récemment pour montrer aux étudiants un exemple d’application de la science économique.

 

Il s’agissait de déterminer les coûts associés aux symptômes vasomoteurs de la ménopause aux États-Unis. Les coûts directs considérés comportaient  les médicaments, les visites à l’urgence, les hospitalisations. Les coûts indirects référaient aux prestations d’invalidité, à l’absentéisme de même qu’au présentéisme (manque de concentration). Deux cohortes ont été choisies: l’une composée de femmes diagnostiquées avec symptômes non-traités et l’autre sans symptôme. La recherche montre qu’il y a des coûts substantiels associés à la condition des femmes avec symptômes non-traités aux États-Unis : 340 M $ en coûts directs et 28 M $ en coûts indirects.

 

Paul Blais-Morisset

Le coût d’une médaille olympique : Une analyse économétrique de la rentabilité des investissements publics dans le sport

Directeur : Bernard Fortin

Co-directeur : Vincent Boucher

  

 

Le sujet de mémoire de M. Blais-Morisset ne pouvait être plus à propos le jour de la victoire de l’équipe canadienne de hockey masculin pour l’obtention d’une médaille d’or aux Jeux olympiques de Sotchi! Dans son étude, M. Blais-Morisset a cherché à vérifier si les dépenses gouvernementales consacrées aux sports d’élite influencent le succès d’un pays aux Jeux olympiques d’été. Il a repris le modèle de Flores et al. qu’il a corrigé pour les biais d’endogénéité en introduisant des variables instrumentales. Selon ses résultats, un pays doit augmenter de 33 % son investissement pour obtenir une médaille de plus aux Jeux d’été et doubler sa contribution pour espérer trois médailles supplémentaires.

 

Marie-Noëlle Robitaille

L’effet de la réforme du Programme de la sécurité de la vieillesse sur les décisions de retraite

Directeur : Jean-Yves Duclos

Co-directeur : Bernard Fortin

   

Dans son mémoire, Mme Robitaille a voulu évaluer l’effet sur les décisions de retraite des couples canadiens de la mesure annoncée par le gouvernement fédéral dans son budget de 2012 de reporter l’âge d’admissibilité à la Pension de la sécurité de la vieillesse et au Supplément de revenu garanti de 65 ans à 67 ans. Pour ce faire, elle a utilisé un modèle structurel dynamique développé par le groupe de recherche SIMUL du CIRPÉE appliqué à un échantillon représentatif de couples canadiens. Il ressort de cette étude que 53 % des couples augmenteront leur participation au marché du travail à la suite de l’application de cette mesure et, qu’en moyenne, ils subiront une perte de revenus de 6 000 $. De plus, il a pu être estimé que la mesure est régressive car 10 % des plus pauvres assumeront 19 % des pertes de revenus découlant de la réforme.

 

Ismaëlh Ahmed Cissé

Trafic aérien de passagers au Canada : une analyse exploratoire du modèle origine-destination de Transports Canada pour le marché intérieur

Directeur : Carlos Ordas Criado

 

Le travail de recherche de M. Cissé s’inscrit dans le cadre d’amélioration continue des techniques de modélisation de Transports Canada du trafic aérien de passagers afin d’obtenir de meilleures performances prédictives.  Comment mieux prévoir le trafic de passagers entre une origine et une destination à l’intérieur du Canada à partir de données de panel, c’est-à-dire longitudinales et transversales? Divers modèles ont été testés. Il s’avère que les modèles à coefficients variables individuels et les estimations non paramétriques sont les plus adéquats notamment pour capturer l’hétérogénéité entre trajets et les chocs temporels.

 

Sébastien Mc Mahon- Économiste de marché, Industrielle Alliance

 

M. Mc Mahon avait été invité pour sa part à cette Journée afin d’illustrer concrètement, à partir de son expérience, à quoi doivent s’attendre les étudiants en économie une fois sur le marché du travail. Dix ans après avoir terminé sa maîtrise en économétrie, M. Mc Mahon en est à son quatrième emploi. En décrivant chacun des postes occupés (Ministère des Finances du Québec, Mouvement Desjardins, Autorité des Marchés financiers et Industrielle Alliance), il a montré la variété des travaux sur lesquels les économistes sont appelés à se pencher, les questions stimulantes qui sont soulevées et la qualité des milieux de travail dans lesquels il est possible d’évoluer.

 

Manuel Paradis

L’impact de l’ambiguïté sur les anticipations subjectives déclarées

Directeur : Charles Bellemarre

Co-directrice : Sabine Kröger

 

M. Paradis a choisi un champ de recherche présentement très actif : la mesure des anticipations subjectives par sondage. Il cherche à saisir l’effet de la présence de l’ambiguïté dans les déclarations des individus par rapport aux anticipations subjectives, c’est-à-dire lorsque les individus doivent choisir parmi un intervalle de probabilités à l’égard de l’occurrence d’un événement futur. Pour ce faire, il a utilisé les techniques de l’économie expérimentale. Il a procédé avec 89 participants à qui était demandé d’indiquer le profil de profit futur d’une compagnie parmi trois qui leur étaient soumis. À partir de quand peut-on parler de convergence? De l’expérience réalisée, M. Paradis déduit, comme conclusion générale à l’égard des sondages, qu’il y aurait lieu d’ajouter des questions favorisant la convergence afin d’en augmenter la fiabilité.

 

M. Patrick González- Professeur, département d’économique, Université Laval

Consigne et collecte sélective

 

Pour terminer cette Journée d’économie appliquée, M. González a donné un aperçu des travaux en cours à l’égard du mandat obtenu par le groupe de recherche CREATE pour comparer les systèmes de consigne et de collecte sélective au Canada. La situation est fort différente d’une province à l’autre. Certaines mettent l’accent sur la consigne alors que d’autres privilégient la collecte sélective. Chaque mode comporte ses avantages et inconvénients. La collecte sélective se distingue au niveau des coûts relativement bas de l’opération, alors que la consigne présente des avantages au chapitre des incitatifs à la discipline. Plusieurs étapes à la recherche sont encore à compléter afin d’avoir un portrait clair de la situation et d’être à même de déterminer le modèle le plus approprié.