Bourse Gilles-Beausoleil

Une bourse de 3 000$

L’Association des économistes québécois accorde annuellement une bourse d’un montant de 3 000 dollars à des étudiants de maîtrise ou de doctorat  en sciences économiques pour encourager la poursuite de recherches sur un thème à caractère social ou de politique publique.

En hommage à Gilles Beausoleil

Cette bourse est offerte en hommage à Gilles Beausoleil, membre honoraire de l’Association des économistes québécois, décédé en 2009, pour souligner sa contribution remarquable à la vitalité de l’Association et sa fructueuse carrière dans le monde universitaire ainsi que dans la fonction publique québécoise et fédérale.

Pour s’inscrire

L’Association des économistes québécois s’est associée au Fonds de recherche du Québec-Société et culture pour la gestion du concours et la sélection du récipiendaire.

Les personnes intéressées doivent satisfaire l’ensemble des conditions d’admissibilité définies dans le cadre des règles usuelles des programmes Bourse de maîtrise (B1) et de doctorat (B2) du Fonds de recherche du Québec- Société et culture et remplir les formulaires afférents. La bourse Gilles-Beausoleil s’adresse uniquement aux candidats ayant déposé une demande dans le comité 09E (sciences économiques) et dont les recherches portent sur un thème à caractère social ou de politique publique. La bourse est accordée au candidat ayant obtenu le meilleur résultat au terme l’évaluation réalisée par le Fonds.

IMPORTANT : Les candidats n’ont pas à soumettre un dossier supplémentaire au Fonds de recherche du Québec- Société et culture pour être éligible à la bourse Gilles-Beausoleil.

 

Récipiendaire 2014-2015 

Madame Catherine Paquette s'est mérité la bourse Gilles-Beausoleil pour un mémoire sur «L'analyse des services de garde au sein des pays de l'OCDE». Madame Paquette est diplômée de l'Univrsité Bishop et elles poursuit ses études à l'Université Carleton. 

 Catherine Paquette en compagnie du directeur général et du président de l'Association des économistes québécois.

Récipiendaire 2012-2013

.

 

 

Cette année, la Bourse Gilles Beausoleil, d'une valeur de 3 000 $, est décernée à Mme Rokhaya Dieye, étudiante en 4eannée de doctorat en économique à l’Université Laval et spécialisée en économie du travail et en économétrie. La thèse de Mme Dieye s’intitule : Trois essais sur les interaction sociales et l’éducation : identification en application. L’Association des économistes québécois s’est associée au Fonds de recherche du Québec-Société et culture pour la gestion du concours et la sélection du récipiendaire

Mme Dieye possède un Baccalauréat en mathématique et sciences sociales de l’Université Nice Sophia Antipolis et une maîtrise en analyse et politiques économiques de l’École Polytechnique de Paris. Elle a par la suite intégré le programme de doctorat en économique de l’Université Laval en 2009.

 

Récipiendaire 2011-2012

La Bourse Gilles-Beausoleil, d'une valeur de 3 000 $, a été décernée en 2012 à Mme Aurélie Côté-Sergent, étudiante à la maîtrise à l’Université du Québec à Montréal pour son projet de thèse qui porte sur «L'effet des tendances en santé de la population de plus de 65 ans sur les finances publiques québécoises». C'est M. François Dupuis, président de l'Association des économistes québécois, qui lui a remis le chèque, le 3 mai 2012, à l'occasion de la tenue à Montréal du 37e Congrès annuel. Power Corporaton du Canada a apporté son concours financier à l'attribution de cette bourse. 

 

Récipiendaire 2010-2011


M. Julien Tousignant, étudiant à la maîtrise à l’Université de Montréal est le premier récipiendaire de la Bourse Gilles-Beausoleil pour un projet de recherche intitulé «Évaluation de l’impact des caractéristiques linguistiques des travailleurs québécois sur leur revenu de travail.» La bourse de 3000 $  lui a été remise le 20 mai 2011 lors du 36e Congrès annuel de l’Association des économistes québécois qui a eu lieu à Gatineau.