Les femmes et l’économie post-pandémique – perspectives sur la « she-cession »

Les femmes ont été parmi les plus grandes perdantes de la pandémie. Lors d’une récession traditionnelle, davantage d’hommes que de femmes perdent initialement leur emploi, mais davantage de femmes que d’hommes se font réembaucher au stade initial de la reprise. La pandémie a renversé cette relation; plus de femmes que d’hommes ont perdu leur emploi initialement mais la reprise de l’emploi chez les femmes a tardé sur celle chez les hommes.

Dans plusieurs endroits, une reprise complète de l’emploi chez les femmes se fait toujours attendre, 22 mois après le début de la pandémie. Pour plusieurs des secteurs qui ont été les plus touchés par la pandémie, comme l’hébergement et la restauration, les emplois sont principalement occupés par des femmes.

La section de Montréal de l’Association des économistes québécois vous convie à une discussion sur les femmes et l’économie pandémique avec Armine Yalnizyan, Fellow de la Atkinson Foundation on the Future of Workers, et originatrice du terme « she-cession » largement employé dans la presse anglophone pour caractériser l’impact de la pandémie sur les femmes.

On y abordera notamment des différentes dimensions économiques et sociales de l’impact sur les femmes de la récession et de la reprise post-pandémiques; les caractéristiques régionales et sectorielles de la reprise; ainsi que les perspectives d’avenir, alors que le variant Omicron menace présentement d’engendrer une « she-cession » 2.0. La présentation se fera en anglais et sera animée par Marie Connolly, professeure au Département des sciences économiques de l’Université du Québec à Montréal et directrice du Groupe de recherche sur le capital humain.

TARIF ET INSCRIPTION : 
Le webinaire est gratuit pour tous, mais l’inscription est obligatoire.

DATE LIMITE D’INSCRIPTION : 
26 janvier 2022 à 23h59
L’événement aura lieu en ligne (l’hyperlien sera fourni le matin même de l’évènement aux participants inscrits).

 

Date et heure

27 janvier 2022

De 12h30 à 13h30

Lieu

Évènement en ligne

Contact

Nom du contact

Téléphone: Téléphone: 000-000-0000
Courriel info@info.com

Conférenciers

Armine Yalnizyan

Fellow de la Atkinson Foundation on the Future of Workers

Voir la bio

Armine Yalnizyan est Fellow de la Atkinson Foundation on the Future of Workers. Elle a été Conseillère économique principale pour le sous-ministre d’Emploi et développement social Canada en 2018 et 2019 et membre du groupe de travail sur les femmes et l’économie des Ministres Freeland et Fortier au cours de l’année 2021. Elle a aussi contribué à façonner le Projet sur les inégalités du Centre canadien de politiques alternatives de 2006 à 2017. Armine a été commentatrice économique pour la radio et la télévision de la CBC entre 2011 et 2018 et elle est présentement auteure d’une chronique d’affaires bimensuelle pour le Toronto Star. Elle a été présidente de la Canadian Association for Business Economics.

À propos de l’organisateur

L’Association des économistes québécois est une association professionnelle à but non lucratif fondée en 1975 dans le but de répondre aux besoins et aux intérêts des économistes œuvrant dans divers secteurs d’activités au Québec : entreprises privées, secteur public, milieux syndicaux, associations, monde universitaire, etc. Elle est également ouverte à toute personne intéressée par les questions économiques quelle que soit sa formation.

L’Association a pour finalités le développement et la diffusion du savoir économique, l’éclairage des débats publics et la valorisation du rôle de l’économiste.

En accord avec  son slogan « Pour des choix éclairés », l’Association est de plus en plus reconnue comme un interlocuteur crédible et impartial dans les débats économiques. Comme l’évoque la variété des teintes apparaissant sur son logo, l’Association accueille chez ses membres l’expression des différences de points de vue et d’opinions.

Nos partenaires


                      Banque du Canada