Les femmes et l’économie post-pandémique – perspectives sur la « she-cession »

Le 27 janvier 2022 à 12h30

Les femmes ont été parmi les plus grandes perdantes de la pandémie. Lors d’une récession traditionnelle, davantage d’hommes que de femmes perdent initialement leur emploi, mais davantage de femmes que d’hommes se font réembaucher au stade initial de la reprise. La pandémie a renversé cette relation; plus de femmes que d’hommes ont perdu leur emploi initialement mais la reprise de l’emploi chez les femmes a tardé sur celle chez les hommes.

Dans plusieurs endroits, une reprise complète de l’emploi chez les femmes se fait toujours attendre, 22 mois après le début de la pandémie. Pour plusieurs des secteurs qui ont été les plus touchés par la pandémie, comme l’hébergement et la restauration, les emplois sont principalement occupés par des femmes. 

La section de Montréal de l’Association des économistes québécois vous convie à une discussion sur les femmes et l’économie pandémique avec Armine Yalnizyan, Fellow de la Atkinson Foundation on the Future of Workers, et originatrice du terme « she-cession » largement employé dans la presse anglophone pour caractériser l’impact de la pandémie sur les femmes.

On y abordera notamment des différentes dimensions économiques et sociales de l’impact sur les femmes de la récession et de la reprise post-pandémiques; les caractéristiques régionales et sectorielles de la reprise; ainsi que les perspectives d’avenir, alors que le variant Omicron menace présentement d’engendrer une « she-cession » 2.0. La présentation se fera en anglais et sera animée par Marie Connolly, professeure au Département des sciences économiques de l’Université du Québec à Montréal et directrice du Groupe de recherche sur le capital humain.

 

Biographie:

Armine Yalnizyan est Fellow de la Atkinson Foundation on the Future of Workers. Elle a été Conseillère économique principale pour le sous-ministre d’Emploi et développement social Canada en 2018 et 2019 et membre du groupe de travail sur les femmes et l’économie des Ministres Freeland et Fortier au cours de l’année 2021. Elle a aussi contribué à façonner le Projet sur les inégalités du Centre canadien de politiques alternatives de 2006 à 2017. Armine a été commentatrice économique pour la radio et la télévision de la CBC entre 2011 et 2018 et elle est présentement auteure d’une chronique d’affaires bimensuelle pour le Toronto Star.  Elle a été présidente de la Canadian Association for Business Economics.  

 

TARIF ET INSCRIPTION

Le webinaire est gratuit pour tous, mais l'inscription est obligatoire. 

Veuillez cliquer ici pour vous inscrire.

 

DATE LIMITE D'INSCRIPTION :

26 janvier 2022 à 23h59

L'événement aura lieu en ligne (l’hyperlien sera fourni le matin même de l’évènement aux participants inscrits).